+ de critères

L'équipe rapprochée d'Emmanuel Macron

L'équipe rapprochée d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron est devenu dimanche 7 mai le huitième président de la Ve République, succédant à François Hollande. S'il était inconnu du grand public il y a à peine quatre ans, le nouveau locataire de l'Elysée a su s'entourer d'une équipe solide pour mener sa campagne.

 

Dans l'ordre alphabétique :

 

Catherine Barbaroux, née en 1949, diplômée de Sciences-Po Paris, elle a notamment été chef de cabinet de Michel Crépeau (ministre de l'Environnement). Après avoir travaillé dans les ressources humaines, elle a longtemps été déléguée générale à l'emploi et à la formation professionnelle. C'est elle qui succède à Emmanuel Macron à la présidence de son mouvement En marche !

 

François Bayrou, né en 1951, agrégé de lettres classiques, a commencé comme professeur à Pau, ville dont il est maire depuis 2014. Député des Pyrénées-Atlantiques de 1986 à 1993, de 1997 à 1999 et de 2002 à 2012, président du Conseil général des Pyrénées-Atlantiques de 1992 à 2001, il a notamment été ministre de l'Education nationale de 1993 à 1997. Il a publié De la Vérité en politique en 2013 et Résolution française en 2017.

 

Didier Casas, né en 1970, diplômé de l'IEP de Grenoble, titulaire d'un DEA d'administration publique, ancien élève de l'ENA, est maître des requêtes au Conseil d'Etat depuis 2001. Il a été secrétaire général (de 2011 à  2017) puis directeur général adjoint (de 2016 à 2017) de Bouygues Telecom avant de devenir conseiller d'Emmanuel Macron pour l'élection présidentielle.

 

Christophe Castaner, né en 1966, titulaire d'un DES de sciences pénales et de criminologie et d'un DESS de juriste d'affaires internationales, a commencé comme conseiller juridique à la direction générale de la BNP. Conseiller technique puis chef de cabinet de Catherine Trautmann (ministre de la Culture et de la Communication, porte-parole du gouvernement) de 1997 à 1998, chef de cabinet de Michel Sapin (ministre de la Fonction publique et de la Réforme de l'État) de 2000 à 2002, il est député socialiste des Alpes de Haute-Provence depuis 2002.

 

Gérard Collomb, né en 1947, agrégé de lettres classiques, après avoir été professeur en lycée, est devenu député socialiste du Rhône en 1981. Sénateur du Rhône depuis 1999 et maire de Lyon depuis 2001, il a publié Et si la France s'éveillait en 2011. Il a été l'un des tout premiers poids lourds du PS à rejoindre le mouvement En Marche !

 

Jean-Paul Delevoye, né en 1947, est passé comme Emmanuel Macron par l'Institution de la Providence à Amiens. Après avoir été directeur d'entreprise de négoce agricole, il a été maire de Bapaume de 1982 à 2002 et de 2004 à 2014, conseiller général du Pas-de-Calais de 1980 à 2001, député RPR du Pas-de-Calais en 1986-1988 et sénateur du Pas-de-Calais de 1992 à 2002. De 2002 à 2004, il a été ministre de la Fonction publique, de la Réforme de l'Etat et de l'Aménagement du territoire puis président du Conseil économique, social et environnemental (CESE) de 2010 à 2015.

 

Julien Denormandie, ingénieur des eaux et forêts, titulaire d’un MBA en économie, conseiller chargé des affaires financières bilatérales et du développement au cabinet du ministre de l’Economie et des Finances, Pierre Moscovici et conseiller chargé des financements des exportations au cabinet de la ministre du Commerce extérieur, Nicole Bricq, il a rejoint le cabinet d'Emmanuel Macron en 2014, avant de devenir le secrétaire général adjoint d’En Marche !

 

Ismaël Emelien, né en 1987, diplômé de Sciences-Po Paris, il a notamment travaillé aux côtés de Dominique Strauss-Kahn sur la campagne de la primaire du Parti socialiste en 2006. Après un passage à Euro RSCG, il entre au cabinet d'Emmanuel Macron comme conseiller chargé de la stratégie, de la communication et des discours.

 

Marc Ferracci, né en 1978, passé par HEC, il est professeur en sciences économiques à Sciences-Po Paris et à l'université Paris II-Panthéon Assas.

 

Sophie Ferracci, passée par HEC, avocate, elle est devenue chef de cabinet d'Emmanuel Macron en 2015 avant de le suivre lorsqu'il a fondé le mouvement En Marche !

 

Richard Ferrand, né en 1962, titulaire de DEUG d'allemand et de droit, il a commencé comme journaliste avant de devenir conseiller spécial au cabinet du secrétaire d’Etat aux Affaires sociales et à l’Intégration Kofi Yamgnane. Conseiller régional de Bretagne depuis 2010, il est devenu député socialiste du Finistère en 2012. En 2016 il est nommé secrétaire général d'En Marche !

 

Sylvain Fort, né en 1972, passé par l'ENS, rue d'Ulm, titulaire d'une agrégation de lettres classiques et d'un doctorat ès lettres, il a été professeur assistant à l'université Paris IV-Sorbonne de 1995 à 2002. Passé par BNP Paribas, directeur de la publication de Forum Opéra depuis 2008, il est associé-fondateur de l'agence Steele & Holt et chroniqueur musical pour diverses revues musicales dont Classica.

 

Sylvie Goulard, née en 1964, diplômée de Sciences-Po Paris, passée par l'ENA, elle a commencé comme secrétaire des Affaires étrangères à la direction juridique du ministère des Affaires étrangères. Présidente du Mouvement européen France (Mef) de 2006 à 2010, elle est députée européenne depuis 2009, inscrite au Groupe Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe (ALDE). Elle a notamment publié Europe : amour ou chambre à part en 2013 et Goodbye Europe en 2016.

 

Benjamin Griveaux, né en 1977, diplômé de Sciences-Po Paris et d'HEC, il a commencé comme collaborateur de Dominique Strauss-Kahn lorsque celui-ci était député de 2003 à 2007. Conseiller auprès de Marisol Touraine (ministre des Affaires sociales et de la Santé) de 2012 à 2014, il est devenu directeur de la communication et des affaires publiques d'Unibail-Rodamco avant de devenir porte-parole d'En Marche ! en 2016. En 2012 il publiait Salauds de pauvres ! Pour en finir avec le choix français de la pauvreté.

 

Laurence Haïm, née en 1966, journaliste, a été correspondante du groupe Canal+ et de l'agence CAPA à Washington de 1992 à 2017. Auteure notamment des Bombes humaines : Enquête au cœur du conflit israélo-palestinien en 2003 et Une Française à New-York en 2007, elle a rejoint l'équipe de campagne d'Emmanuel Macron au mois de janvier, quittant son poste à I-Télé.

 

Alexis Kohler, né en 1972, diplômé de Sciences-Po Paris, de l'Essec, passé par l'ENA, a commencé sa carrière à la Direction du Trésor. Administrateur suppléant pour la France auprès de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement de 2005 à 2008, directeur adjoint du cabinet de Pierre Moscovici (ministre de l'Economie et des Finances) de 2012 à 2014, il est devenu directeur du cabinet d'Emmanuel Macron lorsque celui-ci était ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique de 2014 à 2016.

 

Anne-Marie Idrac, née en 1951, diplômée de Sciences-Po Paris, ancienne élève de l'ENA, elle a notamment été conseillère technique aux cabinets de Marcel Cavaillé (secrétaire d’Etat au Logement) et de Michel d’Ornano (ministre de l’Environnement et du Cadre de vie) de 1979 à 1981 et secrétaire d'Etat aux Transports de 1995 à 1997. Députée UDF des Yvelines de 1997 à 2002, elle a été PDG de la RATP de 2002 à 2006 et présidente de la SNCF de 2006 à 2008.

 

Brigitte Macron, née en 1953, elle a enseigné le français et le latin à l'institution La Providence d'Amiens. Elle épouse Emmanuel Macron en 2007 et est l'une des conseillères incontournables de la campagne présidentielle.

 

Sibeth Ndiaye, née à Dakar il y a 37 ans, a obtenu la nationalité française en 2010. Ancienne étudiante engagée à l'UNEF, passée par le service de presse de Claude Bartolone au Conseil général de Seine-Saint-Denis puis chargée des relations presse d'Arnaud Montebourg au ministère du Redressement productif puis à celui de l'Economie. C'est elle qui s'occupait des relations entre Emmanuel Macron et les journalistes pendant la campagne.

 

Jean Pisani-Ferry, né en 1951, ingénieur de Supelec, titulaire d'un DEA de mathématiques, diplômé du CEPE, il a commencé comme économiste au Centre d'études perspectives et d'information internationales. Conseiller pour les questions économiques des ministres de l'Economie Dominique Strauss-Kahn puis Christian Sautter, il a été directeur de l'Institut Bruegel de 2005 à 2013 et commissaire général à la stratégie et à la prospective de 2013 à 2017. En 2014, il publiait Quelle France dans dix ans ?

 

Stéphane Séjourné, titulaire d'un M2 de droit international et européen et d'un M2 contrats publics et partenariats public-privé, il a été conseiller spécial en charge des relations institutionnelles et de la décentralisation au Conseil régional d'Ile-de-France avant de devenir conseiller du ministre Emmanuel Macron. 

 


Biographies liées

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants


Notre application mobile

Téléphone

Nos partenaires

heure minute seconde