+ de critères

Laurence Engel décroche la BnF

Laurence Engel décroche la BnF

Elle est la première femme nommée à la tête de la Bibliothèque nationale de France. Pendant cinq ans, Laurence Engel va diriger le plus important établissement culturel de France qui compte pas moins de 2 000 salariés et près de 200 millions d’euros de budget. Portrait d’une militante de la culture qui entend défendre une politique des publics ambitieuse, résolument tournée vers la jeunesse.
Henri-IV, Sciences Po, Normale-Sup... Laurence Engel entame dès sa jeunesse un parcours brillant, une voie royale qui la mène jusqu’à la promotion Condorcet de l’ENA, où elle fait la connaissance de son compagnon Aquilino Morelle. En 1992, elle intègre la Cour des comptes tout en choisissant la culture comme axe de prédilection : on la retrouve ainsi aux côté de Jérôme Clément, président de la Cinquième, puis de Catherine Tasca ministre de la Culture et de la Communication du gouvernement Jospin. En 2003, elle entre aux affaires culturelles de la mairie de Paris avant de devenir, en 2012, la directrice de cabinet d’Aurélie Filippetti puis la médiatrice du livre en 2014. Aujourd’hui, à 49 ans, Laurence Engel prend la succession de Bruno Racine qui lui confie notamment les rênes de Gallica, la première bibliothèque numérique francophone dans le monde.
 


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants