+ de critères

Marc du Pontavice, Champion français de l’animation

Marc du Pontavice, Champion français de l’animation

Alors que l’édition 2019 du festival international du film d’animation d’Annecy vient de démarrer, Marc du Pontavice est sous les feux de la rampe. Le président-fondateur de Xilam Animation et ses équipes sont dans la course avec deux films pour remporter le prix du long métrage (J’ai perdu mon corps) et le prix du film de Télévision (Mister Magoo). Verdict le 15 juin prochain.
Diplômé de l’IEP de Paris, Marc Pontavice commence sa carrière en 1989 comme responsable juridique et financier de la Compagnie française cinématographique. Deux ans plus tard, il cofonde Gaumont Télévisions et en devient le secrétaire général puis le directeur délégué en 1993. En 1995, il fonde Gaumont Multimédia, en devient directeur général et produit plusieurs projets qui connaissent un grand succès, notamment la première saison des Zinzins de l’espace et d’Oggy et les cafards qui permettent à l’entreprise de s’affirmer à l’échelle mondiale. En 1999, il fonde Xilam Animation et rachète les actifs de Gaumont Multimédia. Au fil de sa carrière, Marc du Pontavice a produit plus de cinq cents heures de programmes d’animation pour la télévision et est à l’origine de films comme Kaena, la prophétie en 2003 ou de films en prise de vue réelle comme Gainsbourg vie héroïque de Joann Sfar sorti en 2010. Aujourd’hui, dans l’agitation et l’ambiance haute en couleur de ce festival international, Marc du Pontavice se voit décerner le Mifa Animations Industry Award pour l’ensemble de son œuvre.
 


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants