+ de critères

Michel Hidalgo (1933-2020)

Michel Hidalgo (1933-2020)

Âgé de 87 ans, Michel Hidalgo s'est éteint "naturellement d'épuisement" ce jeudi 26 mars 2020, en début d'après-midi à Marseille, entouré de sa femme Monique et des siens. Figure mythique du ballon rond, l'ancien entraîneur de l'équipe de France avait mené la génération dorée des Platini, Giresse et Tigana jusqu'à cette demi-finale épique de "Séville 82", perdue aux tirs au but contre l'ex-République fédérale d'Allemagne, et au sacre européen de 1984. Deux exploits historiques que toute une génération d'amateurs du football se repasse en boucle, plus que jamais aujourd'hui, avec nostalgie et émotion.

Fils d'un ouvrier-métallurgiste espagnol, Michel Hidalgo est de ces caractères qui en veulent. À seulement 19 ans, il fait ses débuts de footballeur en pro au Havre AC, avant de rejoindre le Stade de Reims de son ami Raymond Kopa, où il décrochera son premier titre de champion de France en 1955 et s'offrira le luxe d'une finale de Coupe des clubs champions européens contre le grand Real Madrid d'Alfredo Di Stefano, imbattable.

Si la suite de sa carrière de joueur avec Monaco est brillante, c'est en tant que sélectionneur des Bleus que le natif de Leffrinckoucke va laisser une trace indélibile dans l'histoire du football français, autant sportivement que sur le plan personnel. On se rappelle notamment de cette tentative d'enlèvement commise par des malfrats armés à la veille de la Coupe du monde 1978 en Argentine. Pendant huit années mémorables, de 1976 à 1984, Michel Hidalgo va bâtir une équipe mêlant beau jeu et plaisir, privilégiant l'attaque, à l'image de ce fabuleux carré magique (Platini, Tigana, Giresse, Genghini, et puis plus tard Fernandez) qui comptait pas moins de trois numéro 10. Un spectacle féérique qui contribuera à la dimension créative du football moderne. Un entraîneur de légende qui laisse le football français en deuil.


Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants