+ de critères

Nicole Bricq

Nicole Bricq

« Si tu vas à Rio, n’oublie pas de monter là-haut… ». Où ? Au sommet mondial pour le développement durable Rio+20, organisé vingt ans après le premier Sommet de la Terre de Rio de Janeiro.

Il y a une certaine logique à ce qu’une ancienne conseillère technique au ministère de la Défense de Jean-Pierre Chevènement puis au ministère de l’Environnement de Ségolène Royal soit aujourd’hui chargée de la défense de l’environnement. Nicole Bricq, qui fut directrice des ressources humaines du Crédit social des fonctionnaires, doit à présent s’occuper des ressources environnementales et défendre l’idée d’une économie verte. Du 20 au 22 juin au Brésil, l’ancienne député et sénatrice de Seine-et-Marne, aujourd’hui ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie accompagne François Hollande et 130 chefs d’Etat et de gouvernement, réunis au lendemain de la tenue d’un G20 au Mexique. Les Français veulent jouer un rôle important et porter le projet d’une Organisation mondiale de l’environnement. Histoire de commencer à éteindre l’incendie de la « maison qui brûle », déjà signalée par Jacques Chirac en 2002 au Sommet de Johannesburg…

Le 21 juin, Nicole Bricq a été nommée ministre du Commerce extérieur. 


Biographies liées

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants