+ de critères

Raymond Depardon

Raymond Depardon

Pour lui, La Vie moderne n’est pas celle que l’on croit. Le dernier volet de la trilogie qu’il consacre au monde paysan et qui porte ce titre vient de recevoir le prix Louis-Delluc, et redonne au documentaire une vraie légitimité au sein du paysage cinématographique. Photographe globe-trotter, chef de file d’un cinéma direct et humaniste, Raymond Depardon a filmé « le silence, la gestuelle et la beauté » d’un monde qui s’éteint lentement au cœur des Cévennes sauvages, mais dont le mode de vie pourrait redevenir le nôtre demain… par nécessité écologique. Le monde auquel le réalisateur rend hommage est en réalité celui de son enfance, passée pendant 16 ans dans la ferme familiale avant de rejoindre la vie urbaine et Paris. Avec sa compagne et preneuse de son Claudine Nougaret, indissociable de son œuvre, il est aussi l’auteur d’un reportage sur l’enracinement présenté jusqu’au mois de mars à la fondation Cartier.


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants