+ de critères

Serge Haroche, un spécialiste de mécanique quantique Prix Nobel de physique

Serge Haroche, un spécialiste de mécanique quantique Prix Nobel de physique

C’est un grand monsieur de l’infiniment petit. Serge Haroche, 68 ans, a reçu cette semaine le prix Nobel de physique 2012.
Il partage cette immense distinction avec l’Américain David Wineland. Les deux chercheurs ont été récompensés pour avoir trouvé le moyen de manipuler les plus petites particules de matière et de lumière, ce qui ne pouvait être abordé que sous forme d’équations ou de manière théorique jusqu’à maintenant. Cela pourrait ouvrir la voie à la création d’ordinateurs encore beaucoup plus rapides et puissants. Né à Casablanca, Serge Haroche est reçu premier au concours de Polytechnique mais préfère filer rue d’Ulm, à l’ENS, où il est classé « seulement » troisième. Le goût du challenge, déjà. Chercheur au CNRS, professeur invité à Stanford, Harvard et Yale, il est titulaire d’une chaire de physique quantique au Collège de France, le nec plus ultra des têtes chercheuses en France. Déjà récompensé par de nombreux prix dont la médaille d’or du CNRS il y a 3 ans, Serge Haroche a déclaré s’être assis un moment lorsqu’il a appris la nouvelle mardi. L’homme de sciences n’a plus besoin de courir pour attraper la lumière. Cette fois, c’est elle qui est braquée sur lui.

 

Eclairage

 

Loin devant la médecine ou la chimie, la physique est la discipline qui rapporte le plus grand nombre de Nobel à la France. Serge Haroche est ainsi le 13e scientifique français à recevoir le Nobel de physique depuis la création du prix en 1901. En 1903, les premiers Français distingués s’appellent Antoine Becquerel et Pierre et Marie Curie. Ces 20 dernières années, 5 de nos chercheurs ont été récompensés : Pierre-Gilles de Gennes (en 1991, cristaux liquides et polymères), Georges Charpak (en 1992, particules élémentaires), Claude Cohen-Tannoudji (en 1997, refroidissement et confinement d’atomes par laser) et enfin Albert Fert, distingué en 2007 pour ses travaux sur la « magnétorésistance géante ».


Biographies liées

  • Voir la biographie de Serge Haroche Chercheur scientifique, Membre de l'Institut, Professeur au Collège de France, Prix Nobel de physique > COLLÈGE DE FRANCE > INSTITUT DE FRANCE
  • Voir la biographie de Claude Cohen-Tannoudji Physicien, Professeur émérite au Collège de France, Membre de l´Institut, Prix Nobel de physique > COLLÈGE DE FRANCE
  • Voir la biographie de Albert Fert Universitaire, Membre de l'Institut, Prix Nobel de physique > ACADÉMIE DES TECHNOLOGIES > CNRS (CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE) > INSTITUT DE FRANCE > UNIVERSITÉ PARIS-SUD 11

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants