+ de critères

Sonia RYKIEL

Sonia RYKIEL

La femme Rykiel a 40 ans. Depuis l’ouverture, presque « par hasard », de sa première boutique dans le Quartier latin en mai 68, la plus rousse des couturières n’a cessé de réinventer la mode en y insufflant fantaisie, décalage et… rayures. Adoubée « reine du tricot » dès ses débuts, la créatrice de la « démode » a déployé un style unique où l’on trouve de façon récurrente le noir, les strass, les inscriptions... Pour son défilé anniversaire organisé au domaine de Saint-Cloud, sa fille Nathalie lui a rendu hommage en demandant à 30 couturiers parmi les plus grands (Alber Elbaz, Karl Lagerfeld, Giorgio Armani, Christian Lacroix ou Jean-Paul Gaultier) de créer une robe reprenant les codes de la marque. Succès garanti pour la kyrielle d’invités triés sur le volet et standing ovation pour la mère et la fille. Mère et fille… c’est aussi le titre du dernier roman que publie l’écrivain Eliette Abécassis, inspirée par l’histoire singulière des Rykiel. La nomination de Nathalie à la présidence du groupe l’année dernière l’a confirmé : Sonia Rykiel reste une histoire de femmes qui habillent les femmes. La fashion week qui s’est terminée dimanche fut décidément très festive… Outre les 40 ans de Sonia Rykiel, on a fêté sur les podiums les 20 ans de la griffe Martin Margiela et les 50 ans de Cacharel, qui mit à l’honneur son tissu « liberty ». Les collections printemps-été 2009 ont dévoilé des jupes courtes, des couleurs vives et franches dans un climat joyeux et créatif… Et tandis qu’à Paris on jubilait, le « Lion » de la couture française, Pierre Cardin, présentait sa dernière collection… chez lui, sous le soleil azuréen de Théoule-sur-Mer. Il n’y a plus qu’à attendre les premiers bourgeons.


Biographies liées

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants