+ de critères

William Christie

William Christie

"Vous m'avez dit que vous êtes de Buffalo, et vous jouez du clavecin ?" demanda un jour une Française incrédule au jeune William Christie. C'est par cette anecdote qui en dit long que le musicien a ouvert son discours d'installation à l'Académie des Beaux-Arts. Il y a été reçu le 27 janvier dernier, au siège de Marcel Marceau. Qu'on le veuille ou non, c'est bien cet Américain débarqué en Normandie et installé à Caen qui fut le grand pionnier de la redécouverte du répertoire baroque dans notre pays à partir des années 1970. Claveciniste, chef d'orchestre, il a su fédérer autour de les énergies en créant dès 1979 les Arts florissants, ensemble qui tire son nom d'une pastorale de Charpentier. Ce défricheur a également l’âme d’un passeur. Ancien maître au Conservatoire, il a fondé à Caen le Jardin des voix, académie pour jeunes chanteurs. Sa devise : "nul prétexte d'art autorise quiconque à ennuyer son prochain." Tout un programme, que le public de la salle Pleyel pourra apprécier ce week end avec Jules César et le Couronnement de Popée.


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants