+ de critères

Yvon Le maho

Yvon Le maho

Le rapport qu’il a remis il y a plus de 8 mois fait à nouveau parler de lui. La semaine dernière, l’Afssa (Agence française de sécurité sanitaire des aliments) réaffirmait que le maïs transgénique commercialisé par Monsanto était sans danger pour la santé, contredisant les conclusions de ce Membre de l’Académie des sciences. Il n’en fallait pas plus pour relancer la bataille entre pro et anti-OGM. Par précaution, le gouvernement français a suspendu en 2008 la culture du maïs génétiquement modifié sur son territoire… en s’appuyant sur le rapport du professeur Le Maho. L’écophysiologiste de l’Institut Hubert Curien n’a pas le maïs (transgénique) dans la peau. Spécialiste reconnu des manchots, ce chercheur consacre ses journées à étudier l’impact des activités humaines sur la biodiversité… et le reste du temps à militer pour la préserver. Incompatible ? A voir… Si les enjeux commerciaux sont très importants, les conséquences environnementales, elles, sont souvent irrémédiables.


Biographie liée

  • Voir la biographie de Yvon Le Maho Chercheur, Membre de l'Institut > CNRS (CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE) > INSTITUT DE FRANCE > MINISTÈRE DE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE ET SOLIDAIRE

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants