+ de critères

Chorégraphes - Biographies des personnalités maitrisant ce savoir-faire

Talents du Who's Who Chorégraphes

Le chorégraphe est un artiste de l’ombre. Sans lui, les spectacles, ballets et autres évènements artistiques ne verraient pas le jour. En grec, le terme « chorégraphie » signifie l'art d'écrire la danse. Le chorégraphe manie cet art à la perfection. Chaque style de danse (danse contemporaine, danse de couple, danse classique, ballet, danse de salon…) possède son propre chorégraphe. S'il est impossible de dire qui est le meilleur chorégraphe, il est en revanche possible de citer les plus connus : Maurice Béjart, Kamel Ouali, Marie-Claude Pietragalla, Carolyn Carlson, Blanca Li…

 

Ses missions

La phase de création est l’étape la plus importante dans le métier de chorégraphe. Seul, il choisit la musique et doit en imaginer sa propre interprétation. C’est lui qui invente les pas et les mouvements, les déplacements et les figures. Il lui faut recruter les danseurs avec lesquels il va travailler pour ce projet, leur attribuer de potentiels rôles et organiser les répétitions jusqu'à aboutir au résultat souhaité. Le chorégraphe peut se voir confier par une tierce personne la responsabilité d’un projet artistique pour un spectacle, un ballet, une performance… S'il ne s'agit pas d'une commande, mais d'un projet qu'il a lui-même souhaité monter, il lui faut également s'occuper de la partie administrative à savoir la gestion des coûts, la recherche de salles, la recherche de sponsors, les relations avec la presse... Il doit également gérer son plannings et ceux de toute son équipe, superviser la fabrication des décors et des costumes...

 

Ses qualités

Cela va sans dire, le chorégraphe est lui-même un excellent danseur tout d’abord pour être apte physiquement à donner l’exemple à ses danseurs. De plus, la qualité essentielle d'un chorégraphe est sa créativité. Il doit sans cesse être inspiré par la musique. Le chorégraphe doit faire preuve de patience et de pédagogie. Toujours capable de donner l’exemple à son équipe de danseurs, le chorégraphe fait preuve d’une forte implication dans son travail. En temps que chef de projet, il a la responsabilité de faire adhérer ses danseurs à ses idées, de maintenir une cohésion d'équipe et une bonne ambiance de travail. Rigoureux et observateur, le chorégraphe est disponible, à l’écoute du corps et du mental des troupes. Une autre qualité absolument nécessaire dans cette profession est la résistance au stress, inévitable au fur et à mesure que l'échéance de la première représentation approche.

 

La formation

Il n’existe pas de formations à proprement parler pour devenir chorégraphe. Il existe néanmoins certaines écoles spécialisées dans les arts du spectacle ou dans la musique et la danse. Pour devenir chorégraphe, il faut avoir fait ses preuves en tant que danseur professionnel puis idéalement avoir déjà travaillé en tant qu’assistant de chorégraphe. Toutefois, comme tous les métiers artistiques, il faut parfois des années pour se forger un nom et obtenir des commandes ou des contrats intéressants. Beaucoup de passionnés se lancent dans le métier mais peu passent à la postérité !

Dernières publications dans "Talents et savoir-faire français Who’s Who: le « luxe français »"



43 biographies liées

Découvrez les experts du Who's Who rattachés à ce métier.