+ de critères

Ecrivains - Biographies des personnalités maitrisant ce savoir-faire

Talents du Who's Who Ecrivains
Ecrivains français who's who meilleur expert reconnu spécialiste savoir-faire personnalité française spécialité française

Quel est donc cet étrange métier qui fait rêver les foules ?
Ils écrivent des romans, des essais, des nouvelles, de la poésie, des pamphlets, des livres pour enfants, des bandes dessinées... Ils vendent des millions de livres ou quelques centaines, ils ont un talent incroyable ou ont su trouver les mots pour toucher un large public... quoi qu'il en soit, nous avons en France des écrivains fantastiques. De l'écriture du manuscrit à la mise en vente du livre, le chemin est parfois très long : il s'agit de trouver un éditeur qui, à son tour, confiera l'œuvre à un diffuseur puis un distributeur qui l'acheminera en librairie... un processus qui peut parfois prendre plusieurs années.

 

La rentrée littéraire


Si les éditeurs publient tout au long de l'année, il existe deux moments particulièrement forts : la rentrée littéraire de septembre à laquelle s'ajoute depuis quelques années celle de janvier. C'est l'occasion de mettre en avant des auteurs dont on attend les ouvrages avec avidité et, parfois, de découvrir de jeunes talents, des auteurs de premier roman. La presse relaie ses chouchous, les libraires font des piles de leurs coups de cœur et des "incontournables". La rentrée littéraire de septembre est d'autant plus médiatisée qu'elle précède de quelques semaines la remise des prix qui viennent récompenser certains auteurs.

 

Les grands prix littéraires


Il n'est bien entendu pas nécessaire de recevoir un prix littéraire pour être considéré comme un grand écrivain. Certains, parmi les meilleurs n'ont ainsi jamais reçu de récompense prestigieuse. A contrario, certains prix ont été remis à des auteurs qui ne resteront pas dans l'histoire de la littérature française.
Il n'empêche que, en matière de littérature, le flot des récompenses inonde les "meilleurs" livres de l’année et les rayons des librairies. Bien souvent plus honorifique que matérielle, cette reconnaissance institutionnalisée se fait toujours avec autant de succès. Depuis la première remise du prix Goncourt en 1914 au célèbre restaurant Drouant à Paris, l'engouement n'a fait que croître.
Si les attributions des prix Nobel, Goncourt, Renaudot, Médicis, Interallié, ou Femina, dominent par leur aura et leur influence la palette des récompenses, nombreuses sont les «nouvelles» distinctions, qui adoptent des modes de fonctionnement de plus en plus diversifiés pour élire leurs lauréats. Le prix du roman FNAC, le Grand prix des lectrices de Elle, le prix du Livre Inter, le prix Goncourt des lycéens, le prix RTL-Lire… Liste à laquelle il conviendrait d'ajouter les prix régionaux, les prix liés à des salons, les prix par spécialité...
Signe que les lettres françaises se portent bien, signalons que, en 2015, quinze Français ont déjà obtenu le prix Nobel de littérature : Sully Prudhomme (1901), Frédéric Mistral (1904), Romain Rolland (1915), Anatole France (1921), Henri Bergson (1927), Roger Martin du Gard (1937), André Gide (1947), François Mauriac (1952), Albert Camus (1957), Saint-John Perse (1960), Jean-Paul Sartre (1964), Claude Simon (1985), Gao Xingjian (2000), Jean-Marie Gustave Le Clézio (2008) et Patrick Modiano (2014).

 

Organisation


La Société des gens de lettres (SGDL) fondée en 1838 (Balzac avait émis l'idée d'une Société des romanciers dès 1834) a été reconnue d'utilité publique en 1891. Elle a pour vocation la promotion du droit d’auteur et la défense des intérêts des auteurs. Citons également Le Syndicat des écrivains de langue française (SELF), organisation syndicale qui s'est fixée comme but la défense des créateurs artistiques (fondée en 1976) ou encore le Syndicat national des auteurs et compositeurs (SNAC).  
 

Dernières publications dans "Talents et savoir-faire français Who’s Who: le « luxe français »"



769 biographies liées

Découvrez les experts du Who's Who rattachés à ce métier.