+ de critères

Céramistes - Biographies des personnalités maitrisant ce savoir-faire

Talents du Who's Who Céramistes
Céramistes français who's who meilleur expert reconnu spécialiste savoir-faire personnalité française spécialité française

Les frontières qui séparent la poterie de la céramique ne sont pas bien épaisses, la première ayant une vocation plutôt utilitaire mais rejoignant la seconde lorsque l'on parle de "poterie d'art". Quoi qu'il en soit, leur histoire est commune et remonte à la Préhistoire.


Aujourd'hui nous avons encore parmi les meilleurs céramistes du monde. Citons par exemple Bernard Dejonghe, membre de l'Académie internationale de céramique, qui a réalisé des céramiques, émaux céramiques, sculptures céramiques, sculptures de verre massif, de blocs de verre thermoformés puis retaillés et travaillés qu'il a exposés dans le monde entier. Jean Girel, membre de la Société des amis du musée de Sèvres et de la Société française d'étude de la céramique orientale (Sfeco), auteur de La Sagesse du potier en 2004  s'est illustré en concevant et réalisant des fours électriques, à gaz, à bois ou polyvalents pour des céramistes français et étrangers. Serge Nicole qui dirige un atelier de porcelaine à Saint-Etienne, a notamment créé un réseau des métiers d'art visant à structurer la capacité de mobilisation et de visibilité des métiers d'art entre partenaires européens.


Les mots de la céramique


Chaque objet est désigné par un nom, mais il ne faut pas oublier que pour illustrer l'étendue de la technique des céramistes, chaque partie des objets réalisés portent également un nom ! Les assiettes ont une aile, un bassin et un marli, et les cafetières et les théières ont un bec... Mais chaque geste, chaque action des céramistes est également dénommé : il y a le bridage, le brunissage, le calibrage, le coulage, le croutage, le décastage, la décoration, le dégraissage, l'empâtage, l'encastrage, l'estampage, le finissage, le fouillage, le gâchage, le garnissage, l'incrustation, le moulage, le repassage, le tacotage, le tournage... Sans oublier, bien entendu, le matériel, qu'il s'agisse de la matière première ou des outils utilisés : alsing, argile, ballon de terre, barbotine, barrolet (l'ancêtre de la poire en caoutchouc), bobéchon, bone china, chamotte, chataigne, chromo, colombin, émail, engobe, estèque, étireuse, faïence, gâchoir, grès, guillotine, lyre, malaxeur, mandoline, porcelaine, quartz, sablon, sautereau, tournasin, vernis...


Organisation


Créée en 1950, la Chambre syndicale des céramistes et ateliers d'art de France (CSCAF) est composée de nombreux artisans d'art et manufactures d'art, elle veille à protéger les intérêts de la profession et faire rayonner ses membres.
Fondé en 1999, le Collectif national des céramistes est une union d'associations qui conseille les formations, fédère les énergies, organise en biennale les Journées nationales de la céramique (JNC). Il existe beaucoup d'associations régionales comme l'Association des céramistes du Languedoc-Roussillon ou l'association D'Argiles qui regroupe des potiers et des céramistes professionnels en région Rhône-Alpes, qui forment un maillage serré de manière à promouvoir le savoir-faire de nombreux passionnés.

 

Dernières publications dans "Talents et savoir-faire français Who’s Who: le « luxe français »"



6 biographies liées

Découvrez les experts du Who's Who rattachés à ce métier.