+ de critères

Coiffeurs - Biographies des personnalités maitrisant ce savoir-faire

Talents du Who's Who Coiffeurs
Coiffeurs français who's who meilleur expert reconnu spécialiste savoir-faire personnalité française spécialité française

Les hommes et les femmes ont toujours accordé beaucoup d'importance à leurs cheveux. Qu'ils soient longs ou courts, ils ont une portée symbolique ou purement séductrice. Il suffit de se promener dans les couloirs du château de Versailles pour voir à quel point les perruques peuvent être soignées.

 


Un peu d'histoire

Qui n'a pas en mémoire ce tableau de Hyacinthe Rigaud représentant Louis XIV dont la perruque (et les talons) venait compenser sa petite taille ? Et si au début du XXe siècle le soin apporté à la chevelure semble perdre de son importance, il est revenu en force au cours des décennies au point de devenir aujourd'hui un véritable enjeu de séduction.
Et la profession n'a de cesse d'évoluer, nous sommes bien loin du Coiffeur pour dames incarné par Fernandel en 1952.

En France, il y a toujours eu des coiffeurs célèbres, comme Jean-François Autier, dit Léonard, coiffeur attitré de Marie-Antoinette. Plus près de nous, Alexandre de Paris, surnommé le "Prince de la coiffure", considéré comme l'un des pionniers de la haute-coiffure, eut l'honneur de s'occuper de Lauren Bacall, Grace de Monaco ou encore Audrey Hepburn. Jean-Louis David, Jacques Dessange ou encore Franck Provost ont de leur côté révolutionné le monde des salons de coiffure en devenant de véritables hommes d'affaires, sans pour autant négliger leur art. Leurs noms sont connus de tous, ils ont su conjuguer la clientèle de quartier à la haute-coiffure des défilés de mode.
Et dernière preuve que la profession est bien vivante et pleine de santé, sachez que des concours internationaux sont même organisés pour savoir qui est le meilleur coiffeur... Et les Français sont toujours bien représentés.


Les mots de la coiffure


Coiffure afro, banane, brosse, brushing, catogan, queue de cheval, crête, frange, tresse, chignon, carré court ou long... la multiplicité des types de coiffure illustre à merveille l'évolution et les possibilités offertes par ce savoir-faire. Et il en faut du savoir-faire pour couper, effiler, piqueter, décoller, lisser, colorer ou décolorer, dégrader, structurer, réaliser un brushing... Les cliquetis des ciseaux et le souffle des sèche-cheveux bercent depuis plusieurs générations une clientèle toujours plus exigeante. De nos chères têtes blondes aux stars du petit écran, tous passent entre les mains de ces maîtres capillaires.


Organisation


Comme tous les corps de métiers, les coiffeurs ont su s'organiser pour défendre leur profession. En 1945 est créé le Syndicat de la haute coiffure française, tandis qu'en 2014 la Fédération nationale de la coiffure (FNC) et le Conseil national des entreprises de coiffure (CNEC) se sont officiellement unis et forment à présent l'Union nationale des entreprises de coiffure (UNEC).
 

Dernières publications dans "Talents et savoir-faire français Who’s Who: le « luxe français »"



11 biographies liées

Découvrez les experts du Who's Who rattachés à ce métier.