+ de critères

Géomètres-experts - Biographies des personnalités maitrisant ce savoir-faire

Talents du Who's Who Géomètres-experts
Géomètres experts français who's who meilleur expert reconnu spécialiste savoir-faire personnalité française spécialité française

La mesure du sol a été toujours été une préoccupation dans le monde entier. Il faut dire que les géomètres sont presque par nature liés à la propriété foncière : ils mesurent les propriétés privées et publiques, en surface et en sous-sol. Ils disposent d'un savoir-faire à la fois technique et juridique car ils sont les seuls à avoir le droit de "dire la propriété". Aménagement rural, copropriété, études d'aménagement, évaluation, géomatique, topographie, urbanisme... leurs compétences sont très larges.


Un peu d'histoire


La plus ancienne tablette de géomètre daterait de 4000 ans avant notre ère, en Asie mineure. 2000 ans plus tard, en Egypte, il est établi que les terres étaient divisées en parcelles qui permettaient de calculer l'impôt foncier. Et, vous ne le saviez peut-être pas mais, certains géomètres de la Grèce antique, ont acquis une réputation historique : les travaux scientifiques et les calculs géométriques d'Euclide, Pythagore, Thalès et Archimède ont permis une avancée spectaculaire dans la mesure des superficies. Les Romains créèrent le corps des agrimensores, chargés de mesurer les terres agricoles. En France, dès 1439, l'établissement de la taille (impôt sur les biens fonciers) a nécessité la réalisation de plans parcellaire. Sous l'Ancien régime, les arpenteurs-jurés et les arpenteurs royaux régissaient le droit du sol et, sous l'Empire, avec la création du cadastre, ils se spécialisent dans la propriété privée et l'organisation des espaces publics lors de l'organisation de grands travaux. Enfin, l'Ordre des géomètres experts est créé par une loi en 1946 et placé sous la tutelle du ministère chargé de l'urbanisme.

Il y a environ 1800 géomètres-experts en France. Citons par exemple Jacques Breton qui a notamment été président du comité permanent de rédaction de la revue Géomètre, Alain Journet président-fondateur de Conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement du Gard, David Lappartient connu pour avoir été vice-président de l'Union cycliste internationale, Jean-Louis Marty qui fut président du Conseil supérieur de l'ordre des géomètres-experts.


Les mots des géomètres


Bornage, cadastre, canevas, carte communale, croquis de bornage, échelle, grade, mitoyenneté, parcelle, piquetage, prospect, récolement, superficie et surface, théodolite, topographie, triangulation... Les mots des experts géomètres sont d'autant plus précis que leur savoir-faire vise à établir des documents officiels : certificat d’urbanisme, coefficient d’occupation des sols, document d’arpentage, procès-verbal de bornage, règlement de lotissement, surface hors œuvre, brute ou nette...


Organisation


Trois écoles en France peuvent vous permettre de devenir géomètre expert : l'Ecole supérieure des géomètres et topographes (ESGT) au Mans, l'Ecole spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l'industrie (ESTP) à Paris et l'Institut national des sciences appliquées (INSA) à Strasbourg.
Créé en 1922, l’Union nationale des géomètres-experts (UNGE) est le syndicat qui défend les intérêts de la profession.
 

Dernières publications dans "Talents et savoir-faire français Who’s Who: le « luxe français »"



6 biographies liées

Découvrez les experts du Who's Who rattachés à ce métier.
Avi Assouly

Journaliste, Homme politique



Alain Journet

Géomètre-expert, Homme politique


David Lappartient

Géomètre-expert, Magistrat municipal, Président de fédération sportive
UNION CYCLISTE INTERNATIONALE


Roger Mahoudeau

Président d'organisme professionnel


Jacques Pétey

Président de société, Président d'association professionnelle