+ de critères

Modélistes - Biographies des personnalités maitrisant ce savoir-faire

Talents du Who's Who Modélistes
Modélistes français who's who meilleur expert reconnu spécialiste savoir-faire personnalité française spécialité française

Si le modélisme apparaît souvent comme une passion qui fait rêver les enfants, il résulte avant tout du travail et du savoir-faire d'hommes et de femmes qui allient une technique imparable à un sens de la reproduction qui confine à l'excellence. Il ne s'agit pas de reproduire grossièrement des modèles existant, mais de faire preuve de minutie, de précision, et de sens de l'observation, pour reproduire des véhicules routiers, navals, aériens et bien entendu ferroviaires.


Un peu d'histoire


Le modélisme existe depuis des temps très reculés. Durant l'Antiquité, il n'était déjà pas rare de reproduire des objets à une échelle réduite. Mais c'est à partir du XIXe siècle que l'on y ajoute des moyens de propulsion. C'est à cette époque que les premiers bateaux miniatures naviguent dans les fontaines du jardin du Luxembourg. Quant aux trains miniatures, ils seraient apparus en Angleterre vers 1840, avant de conquérir le reste du monde en se transformant en jouet dans les décennies suivantes (même s'il faut attendre les années 1950 pour qu'ils se démocratisent réellement et que les revues se multiplient, comme Loco Revue, fondée en 1937, qui est certainement la plus connue).
Le modélisme automobile est né à la fin du XIXe siècle et a lui aussi considérablement évolué, avec l'apparition des voitures télécommandées et téléguidées dans la seconde moitié du XXe siècle.
C'est également au cours du XIXe siècle que l'on trouve les racines de l'aéromodélisme. Alors que l'aviation en est à ses balbutiements, des essais sont effectués avec des modèles réduits, et les enjeux sont, on s'en doute, gigantesques. Dans les années 1930, avec le Comité français des modèles réduits, des concours sont organisés, des boîtes de constructions envoyées dans des écoles et, en 1938, est créé le Congrès national des aéromodélistes.


Les mots du modélisme


Les meilleurs modélistes utilisent des cintreuses, des ciseaux, des cloueuses, de la colle, des fers à souder, des forets, des lames, des limes, des massicots, de la peinture, des pinces, des plieuses, des serre-joints, des vis... tout un arsenal d'outils de précision qui leur permettent de réaliser des modèles aussi vrai que les originaux.


Organisation


Comme nous l'avons vu, les passionnés sont nombreux et les branches du modélisme sont toutes spécifiques. Il existe donc des fédérations propres à chacune d'entre elles. La Fédération de modélisme ferroviaire (FFMF) a été fondée en 1953, la Fédération de France de modélisme naval (FFMN) en 1963, la Fédération française d'aéromodélisme (FFAM) en 1966, la Fédération européenne de radio-modélisme automobile (EFRA) en 1973 et la Fédération française de voitures radio commandées (FFVRC) en 1975.

 

Dernières publications dans "Talents et savoir-faire français Who’s Who: le « luxe français »"



3 biographies liées

Découvrez les experts du Who's Who rattachés à ce métier.