+ de critères

Tapissiers - Biographies des personnalités maitrisant ce savoir-faire

Talents du Who's Who Tapissiers
Tapissiers français who's who meilleur expert reconnu spécialiste savoir-faire personnalité française spécialité française

Que ce soit au musée d'Aubusson, au musée de la Tapisserie contemporaine à Angers, à l'atelier-musée Jean Lurçat (dans le château de Saint-Laurent à Saint-Laurent-les-Tours) ou dans la plupart de nos grands musées et châteaux, les tapisseries sont partout, qu'elles soient les œuvres "vedettes" du musée où de "simples" ornements, elles sont des éléments constitutifs de notre patrimoine.


Un peu d'histoire


Si la tapisserie existe depuis l'Antiquité, elle a connu un véritable essor tout au long du Moyen Âge. Il faut dire qu'elle permettait d'améliorer considérablement les conditions de vie en isolant des demeures souvent très froides et parcourues de courants d'air. Mais la tapisserie a eu très vite une fonction ornementale. D'abord décorée de motifs végétaux ou animaux, elle se couvre à partir du XIe siècle de véritables histoires religieuses afin d'éduquer le peuple dans les églises et cathédrales. C'est également de cette époque que date ce qui est sans doute la plus célèbre d'entre elles : la tapisserie de Bayeux qui décrit la conquête normande de l'Angleterre en 1066. A partir du XIVe siècle, la tapisserie devient un objet de luxe allant même jusqu'à devenir l'objet de cadeaux diplomatiques. La Dame à la licorne, exposée au Musée du Moyen Âge de Paris date de la fin du XVe siècle et forme une allégorie des cinq sens. Un siècle plus tard, une autre tapisserie s’impose comme la plus connue de la Renaissance : celle de David et Bethsabée, exposée au Musée national de la Renaissance d'Ecouen. En France, Arras devint l'un des plus importants centres de production. Vers 1530 François Ier fonde la première manufacture royale de tapisserie, et Colbert, vers 1660, fonde la manufacture de Beauvais et les Gobelins (qui comptent 800 peintres et tapissiers).

Preuve que le savoir-faire des tapissiers est toujours vivace, nous avons toujours en France certains des meilleurs tapissiers du monde. C'est le cas notamment de Lionel Hück qui a, entre autres, réalisé les tentures, la courtepointe et les rideaux de la reconstitution de la chambre de Madame Récamier au Louvre. D'autres personnalités ont commencé comme tapissier avant d'opérer un virage professionnel, comme Raymond Etienne qui après avoir été tapissier-décorateur aux établissements Virrion à Metz est devenu président d'Emmaüs France puis de la Fondation Abbé Pierre.



Les mots de la tapisserie


Assortiment, bain, barque, basse lisse, cassin, chapelet, carton, duite, écheveau, flûte, grattoir, nappe, peigne, rentraiture, trame... Si certains des mots de la tapisserie font partie du vocabulaire commun, d'autres nous bercent encore de leur poésie cousue de fils.


Organisation


Syndicat des métiers de la tapisserie d'art.
Syndicat des métiers d’art du tapis et de la tapisserie d’Aubusson.
Il existe aussi le label Artisans tapissiers de France qui est attribué aux tapissiers d'ameublement et tapissiers décorateurs d'intérieur.
 

Dernières publications dans "Talents et savoir-faire français Who’s Who: le « luxe français »"



3 biographies liées

Découvrez les experts du Who's Who rattachés à ce métier.