+ de critères

Photographes - Biographies des personnalités maitrisant ce savoir-faire

Talents du Who's Who Photographes
Photographes français who's who meilleur expert reconnu spécialiste savoir-faire personnalité française spécialité française

Que de chemin parcouru par la photographie... Si aujourd'hui tout le monde a en permanence un appareil photographique sur lui (sous forme de téléphone la plupart du temps), si les clichés pullulent sur Internet, cela n’a pas toujours été le cas. Qui se souvient que la photographie signifie, si l'on suit l'étymologie du terme, "peindre la lumière". Expression extrêmement poétique qui révèle bien à quel point il s'agit d'une technique et d'un savoir-faire, certes, mais également d'un art à part entière.



Un peu d'histoire


Nous vous épargnons les premières étapes pour retenir le nom du Français Nicéphore Niépce qui en 1826 ou 1827 a fixé la première image sur une plaque d'étain. Mais c'est un autre Français qui réalisa la première photographie à proprement parler : Louis Daguerre. Soutenu par le député François Arago, la présentation officielle à l'Académie des sciences eut lieu en 1839. Grâce à ces deux scientifiques français, le daguerréotype, puis la photographie sont inventés et vont pouvoir conquérir le monde.

S'il est impossible de dire qui est le meilleur photographe tant la variété des sujets et des techniques est grande, quelques noms ont déjà marqué l'histoire et sont aujourd'hui connus du monde entier. Tout le monde a en tête le Baiser de l'hôtel de ville de Robert Doisneau dont les reproductions décorent les chambres de nombreux adolescents (et pas seulement !), les photographies maritimes de Philip Plisson connaissent également un énorme succès, de même que les clichés de stars réalisés par Jean-Marie Périer. Yann Arthus-Bertrand a quant à lui bouleversé le monde de l'édition avec sa Terre vue du ciel. Sans parler de celui que l'on surnomma l'Œil du siècle : Henri Cartier-Bresson.


Les mots de la photographie


Si la photographie numérique est omniprésente dans notre monde, les mots de la photographie traditionnelle restent évocateurs de rêve et de mystère : diaphragme, capteur, obturateur, distance focale, ouverture, exposition, contraste, contre-jour, profondeur de champ, saturation, surexposition... et tout en symbole : sensibilité.



Organisation


Aujourd'hui de nombreux musées et festivals rendent hommage à ces artistes. Il serait impossible de tous les citer, même si la Maison européenne de la photographie (MEP) dans le quatrième arrondissent de Paris tient une place privilégiée. Sans oublier que la photographie entre à présent dans les musées traditionnels. En 1978 le musée d'Orsay fait une petite révolution en accueillant un département entièrement dédié à ce moyen d'expression. De nos jours, des évènements internationaux sont organisés partout en France, accueillant chaque année des milliers de visiteurs, qu'ils soient passionnés ou néophytes. C'est le cas, par exemple, des Rencontres internationales de la photographie d'Arles ou encore Visa pour l'image à Perpignan, sans oublier Paris Photo et tant d'autres.
 

Dernières publications dans "Talents et savoir-faire français Who’s Who: le « luxe français »"



107 biographies liées

Découvrez les experts du Who's Who rattachés à ce métier.