+ de critères

Sculpteurs - Biographies des personnalités maitrisant ce savoir-faire

Talents du Who's Who Sculpteurs

La sculpture, c’est l’affaire de l’Homme depuis très longtemps quelle que soit la région et pourtant tout le monde n’est pas sculpteur. Le crayon est au dessinateur ce que la matière est à cet artisan. Ce dernier manipule toutes sortes de matériaux afin de pouvoir présenter une création d’abord issue de son imagination en bois, en pierre ou encore en argile. Parmi les arts majeurs il est le deuxième derrière l’architecture et on lui attribue de grands noms historiques parmi lesquels Picasso, Rodin, Michel-Ange, Giacometti, De Vinci, Donatello etc. Aujourd’hui les matériaux se diversifient et les objectifs sont pluriels. Avec des œuvres à la fois esthétiques et décoratives, le sculpteur se veut parfois engagé (comme Bernard Pagès), illusionniste (comme Matthieu Robert-Ortis) ou tout simplement conteur (comme Robert Coudray « Le poète ferrailleur »). Au-delà des matières traditionnelles, ils assemblent, collent et mélanges les matières. Acier, plastique, plexiglas, silicone, fibre de verre ou encore polyester, les matériaux sont infinis pour un sculpteur inventif.

 

Un peu d'histoire

La sculpture existe depuis la préhistoire et fut l’un des arts majeurs les plus anciens ;  à chaque région ou pays son esthétique. Au saura noter parmi les plus célèbres La Vénus de Milo d’Alexandros d’Antioche, le David de Michel-Ange, Le Penseur d’Auguste Rodin ou encore La petite sirène d’Edvard Eriksen.

La France n’est d’ailleurs pas en reste dans cet art qu’elle développe depuis approximativement l’époque gallo-romaine. Les noms se succèdent d’une époque à l’autre comme par exemple Auguste Rodin, le maître de Cabestany, Bernard Gilduin qui a sculpté pour la Basilique Saint-Sernin, Jean Goujon qui a sculpté les cariatides ou encore Jean Puget, sculpteur à Versailles.


Actuellement, parmi les sculpteurs français les plus connus, Claude Abeille qui est membre de l’Académie des Beaux-Arts a aussi été récompensé du prix Bourdelle de sculpture. Brigitte Terziev elle aussi ancienne élève de l’Ecole des Beaux-Arts et membre de l’Académie des Beaux-Arts a exposé notamment à la Galerie Art public Paris et à la Galerie du Quai d’Orsay. Jean Cardot a été président de l’Académie des Beaux-Arts à deux reprises et a reçu de nombreux prix comme le Prix Bourdelle et le premier second Grand Prix de Rome.

 

Les mots de la sculpture

Ebarbage, ébauchoir, élastomère, bretteler, guillocher, chamotte, décirage, bas-relief, glaçure, rifloir ou encore majolique, le lexique de la sculpture regroupe les matériaux, les outils et les techniques employées par les sculpteurs. Parfois si spécifique qu’il ne concerne qu’un type de matériaux, il n’a sans doute pas fini d’accueillir de nouveaux mots tant que les sculpteurs trouveront de nouvelles matières à travailler ou à mélanger.

 

Formation

Comme toute pratique artistique, la sculpture nécessite généralement de passer par les écoles d’art, les Beaux-Arts ou Boulle pour les plus prestigieuses mais il existe aussi pour les formations professionnelles le CAP Art du bois option sculpteur ornemaniste, le BAC Pro Métiers et art de la pierre ou encore le Diplôme des métiers de l’art (DMA).

 

Organisation

Le Syndicat National des Sculpteurs et Plasticiens (SNSP) représente les membres de ces professions auprès des pouvoirs publics.
On peut également parler de la Fondation Taylor ou Association des artistes peintres, sculpteurs, graveurs, architectes et dessinateurs fondée en 1844  qui entretient l’objectif de développer et partager la connaissance des arts. Elle regroupe approximativement 5000  membres.
 

Dernières publications dans "Talents et savoir-faire français Who’s Who: le « luxe français »"



89 biographies liées

Découvrez les experts du Who's Who rattachés à ce métier.