+ de critères

Biographie Bernard Jenny

Bernard Jenny Directeur de théâtre, Metteur en scène. Décédé le 05/03/2011 (voir toutes les personnalités décédées en 2011)

JENNY (Bernard), Directeur de théâtre, Metteur en scène.
Né le
18 mars 1931 à Strasbourg (Bas-Rhin).
Fils d'
Eugène Jenny, Directeur de laboratoire à Saint-Gobain,
et de
Mme, née Marie-Thérèse Roethinger.
Mar.
le 29 avril 1954 à Mlle Jacqueline Phelippot (2 enf. : Bertrand, Catherine)

Etudes :
Lycée de Tourcoing, Collège du Sacré-Cœur à Aix-en-Provence, Lycées Kléber à Strasbourg et Voltaire à Paris.
Diplômes :
Bachelier

Carrière :
Artiste dramatique, Metteur en scène de l’Annonce faite à Marie puis de la Fable de l’enfant échangé et la Fleur à la bouche de Pirandello (1954), Directeur de la Comédie de Paris (1955), présente et met en scène les Disparus, Ce pauvre Gulliver, Litanies pour les gisants, l’Histoire du soldat de Ramuz et Stravinsky; Fondateur du théâtre de Lutèce (1956), Directeur du théâtre du Vieux-Colombier (1959-70); présente notamment la Nuit des rois de Shakespeare, On ne sait comment de Pirandello, la Trilogie de Paul Claudel (l’Otage, le Pain dur, le Père Humilié), Christobal de Lugo de Loys Masson, les Cochons d’Inde d’Yves Jamiaque, Noces de sang de Federico Garcia Lorca, Lucrèce Borgia de Victor Hugo, Saint-Euloge de Cordoue de Maurice Clavel, Des petits bonshommes dans du papier journal de J.C. Darnal (1967), Biedermann et les Incendiaires de Max Frish, Polyeucte de Corneille (1968), Mithridate de Racine, les Caprices de Marianne de Musset (1970) et des pièces du répertoire classique, en particulier aux Mardis du Vieux-Colombier et en tournée; Metteur en scène de Yerma de Federico Garcia Lorca à Paris (1963) et Bruxelles (1968), de Bérénice à Milan, de Lucrèce Borgia (1964) et Tartuffe (1966) au Festival du Marais, du Pain dur de Claudel à Bruxelles (1968), de Et moi aussi j’existe, les Caprices de Marianne et Ce fou de Platonov de Tchekhov à Paris (1969-70), de Mangeront-ils de Victor Hugo (1985), Petit Prince de Saint-Exupéry (1985), Poil de Carotte de Jules Renard (1986), de Haute surveillance de Jean Genet (1988), d’Adorra de J. Jacques Varoujean (1989), des Bonnes de Jean Genêt (1989), de Protée de Paul Claudel (1990); Directeur artistique du théâtre de l’Alliance française (1970-71), Directeur de la revue le Guide musical-opéra (1973-77), Créateur du Centre international de documentation lyrique (1975), Directeur du Centre culturel de Strasbourg le Maillon (1977-90).
Œuvres :
le Livre du chien (1972); Stanislas l’enchanteur (1983), le Parapluie musical (1984) (pièces de théatre); Sila (opéra pour enfants), En Alsace, le contraire est toujours vrai... (biographie de Germain Muller) (1997).
Décoration :
Chevalier des Arts et des Lettres

Sports :
alpinisme, équitation.


personnalités au profil proche de celui de Jenny Bernard (sélection automatique)

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +