+ de critères

Bernard Bajolet : un nouveau patron de la DGSE très diplomate

Bernard Bajolet : un nouveau patron de la DGSE très diplomate

Parce que le monde ne lui suffit pas, après la Jordanie, la Bosnie, l’Irak, l’Algérie et l’Afghanistan, Bernard Bajolet revient en France pour prendre la tête des services secrets français. Rien que pour vos yeux.

Le tout nouveau directeur général de la DGSE succède à Érard Corbin de Mangoux nommé préfet des Yvelines. Diplomate de carrière, il entre au quai d’Orsay dès sa sortie de l’ENA où il eut Pascal Lamy, Martine Aubry et Alain Minc comme camarades de promotion. Nommé premier coordonateur national du renseignement par Nicolas Sarkozy en 2008, Bernard Bajolet est également un proche de François Hollande. Les deux hommes se sont connus en 1978 à Alger à l’époque où le futur chef de l’Etat, alors élève à l’ENA, effectuait un stage à l’ambassade de France. A la tête d’un service de quelque 5000 agents, un homme devra s’occuper des otages français en Afrique. Son nom est Bajolet. Bernard Bajolet.


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants