+ de critères

François Sureau à l'Académie française

François Sureau à l'Académie française

L'avocat et écrivain François Sureau a été élu jeudi 15 octobre au premier tour à l'Académie française au fauteuil de Max Gallo. Esprit subtil et érudit, ce nouvel Immortel de 63 ans est connu pour son combat en faveur des réfugiés et sa défense sans concession des libertés publiques, mais aussi pour sa foi catholique qu'il assume au fil d'une vingtaine de livres à l'écriture singulière et poétique. Une œuvre consacrée par de nombreux prix littéraires, dont le Grand prix du roman de l'Académie française en 1991 pour L'Infortune.

Fils du médecin et ancien président de l'Académie de médecine Claude Sureau, François Sureau a un parcours atypique. A 22 ans, il intègre la promotion Droits de l'Homme de l'ENA puis devient auditeur au Conseil d'Etat. Très vite, il quitte la haute fonction publique pour cofonder en 1986 la Revue française d'économie, avant de diriger la holding financière de l'homme d'affaires italien Carlo De Benedetti, Cerus (Compagnies européennes réunies). Après un bref passage à la direction générale de l'Union des assurances de Paris, il devient avocat au Barreau de Paris en 1995 et s'associe au cabinet Salès Vincent & Associés de 1995 à 1999 puis Darrois Villey Maillot Brochier de 1999 à 2012, tout en écrivant régulièrement des chroniques pour différents journaux comme l'Express, le Figaro ou La Croix. Personnalité engagée, François Sureau rédige les premiers statuts du parti d'Emmanuel Macron, En Marche, et n'hésitera pas à critiquer les actions du président de la République, notamment dans son livre Sans la liberté, paru en 2019.


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants