Who's Who in France: biographies des meilleurs talents français

Navigateurs

Talents du Who's Who Navigateurs

Ils traversent les océans sur leurs monocoques ou multicoques toujours plus perfectionnés, ils sont en équipe ou en solitaire, les navigateurs sont des héros modernes qui accomplissent exploits humains et techniques au milieu des éléments déchaînés.

 

 

Un peu d'histoire

Il semble loin le temps des explorations qui ont traversé les mers pour découvrir des continents. Et pourtant les noms des grands navigateurs sont profondément inscrits dans l'histoire. Christophe Colomb, Fernand de Magellan, Vasco de Gama, Jacques Cartier, Amerigo Vespucci, James Cook... Plus près de nous, l'aventure humaine persiste mais s'apparente aux exploits sportifs avec des hommes et des femmes tels qu'Alain Gerbault, Eric Tabarly, Bernard Moitessier, Michel Desjoyeaux, Florence Arthaud, Olivier de Kersauson, Loïck Peyron, Franck Cammas, François Gabart, Armel Le Cléac'h. Nous avons en France une grande tradition de la voile et parmi les meilleurs navigateurs du monde.

 

 

Des courses mythiques

La Coupe de l'America dont la première édition eut lieu en 1851 reste comme l'une des plus anciennes compétitions sportives.
La Transat anglaise relie l'Europe à l'Amérique du Nord depuis 1960. Appelée The Transat Bakerly depuis 2016, elle a lieu traditionnellement tous les quatre ans.
La Route du Rhum créée en 1978 est une course transatlantique en solitaire reliant la France métropolitaine à la Guadeloupe qui a lieu tous les quatre ans.
Le Vendée Globe, créé en 1989 est une course en solitaire, sans escale et sans assistance autour du monde avec arrivée et départ aux Sables d'Olonne, en Vendée. Il s'agit sans doute de la course la plus impressionnante : surnommée l'Everest des mers, elle entraîne les marins sur les trois caps mythiques : le cap de Bonne Espérance, le cap Leeuwin et le Cap Horn.
La Transat Jacques Vabre est, elle, une course transatlantique en double qui a lieu, tous les deux ans depuis 1995.

 

 

Les mots de la navigation à voile

Le lexique de la navigation est de ceux qui éveillent en chacun de nous, un sentiment d'évasion.
Qu'il s'agisse du vocabulaire propre au bateau comme la proue et la poupe, le bastingage qui fait le tour du pont, le mât ou la bôme, la voile que l'on affale à l'aide d'une drisse, la dérive, le safran et le gouvernail qui permettent de garder un cap, la quille située sous le bateau, le hauban, tous les types de voiles proprement dites (la grand-voile, le foc, le génois, le spi, le tourmentin ou la trinquette) et l'ensemble de l'accastillage... Quant au marin, il lofe, louvoie, se met en rappel, vire à tribord ou à bâbord, se met sous le vent, borde les voiles... Et à cela, il faudrait ajouter le nom de tous les types de nœuds marins !
 

Dernières publications dans "Talents et savoir-faire français Who’s Who: le « luxe français »"



97 biographies liées

Découvrez les experts du Who's Who rattachés à ce métier.



nos partenaires

heure minute seconde

notre appli mobile

Who's Who application mobile