+ de critères

Emmanuel RENAUT

Emmanuel RENAUT

 

Il est le seul cette année à recevoir la consécration suprême… Le chef des Flocons de sel à Megève décroche la troisième étoile du guide Michelin et rejoint le cercle très fermé des 26 triple étoilés de France.
Emmanuel Renaut s’est formé au Crillon puis à l'Auberge de l'Eridan avec Marc Veyrat, qui est devenu son mentor. Il s’est envolé ensuite à Londres au Claridge’s avant de s’installer en Haute-Savoie pour diriger ses propres cuisines il y a quinze ans. Aujourd’hui âgé de 44 ans, il réalise « le rêve de tous les cuisiniers, un moment unique dans une vie » avoue-t-il sans masquer son enthousiasme. Irrésistible, la carte de son restaurant fait la part belle aux produits de saison, aux pépites de la montagne et du lac Léman, tels la truite, les salsifis en fines lamelles légèrement truffées ou le moelleux de betterave et tomme de Savoie… Le chef qui, selon le célèbre guide rouge, tutoie les sommets avec brio, a désormais la tête dans les étoiles.

 

Eclairage

 

Cette année, si une seule table décroche une troisième étoile, 37 en ont perdu une. Pour autant, 10 chefs ont gagné une deuxième étoile et 58 leur première. « Une moisson exceptionnelle » d'après les dirigeants du guide Michelin. En 10 ans, le nombre de restaurants étoilés a progressé de 15 % en France… ce qui porte leur nombre à 594 dans le monde. Parmi les lauréats deux étoiles, on notera les chefs des palaces parisiens Philippe Labbé et Thierry Marx, qui ont pris récemment les commandes des cuisines du Shangri-La et du Mandarin Oriental. A 34 ans, le médiatique Cyril Lignac décroche, lui, sa première étoile. Et au panthéon des grands chefs, Joël Robuchon et Alain Ducasse restent à la tête de la plus grande constellation… avec plus d’une quarantaine d’étoiles à eux deux.


Biographies liées

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants